Alimentaire mon cher Watson

L’approche «holistique» de la santé peut vouloir dire toute sorte de choses pour différentes personnes. On l’a beaucoup associée à la médecine «alternative» comme l’acupuncture, l’ostéopathie, la massothérapie, le yoga etc…
La nutrition est d’une importance primordiale pour notre santé, ce que nous mangeons, devient une partie de notre corps. Comme je l’ai déjà mentionné dans un récent post, l’activité physique, émotionnelle, la santé mentale et le bien-être de notre environnement sont aussi important. Incorporer ces différentes sphères dans notre approche de la santé est important parce qu’ils sont interconnectées, c’est un concept holistique.
Une bonne nutrition augmente le niveau d’énergie. La synergie entre bien manger et l’activité physique est extrêmement importante, autrement dit, ils ne sont pas isolé. Nous savons également que l’activité physique a un effet sur la santé émotionnelle et mentale.
Beaucoup de choses ont été dites sur l’effet qu’a l’activité physique sur une variété de processus chimique dans notre corps, qui en retour, affecte notre humeur et notre concentration. Expérimenter les bénéfices de se sentir mieux émotionnellement et d’être plus alerte mentalement, nous procure la confiance et la motivation de s’offrir une nutrition optimale, ce qui renforce entièrement le cycle. Ceux qui se sentent bien sont plus enclins à respecter leur santé en pratiquant une bonne nutrition. Il y a des gens qui font jouer ces différentes parties contre eux. Ils se demandent si ils peuvent effacer des mauvaises habitudes en étant coureur par exemples. La réponse est non. Les bénéfices et les risques de notre diète sont d’une importance cruciale, plus remarquable que les bénéfices et les risques de d’autres activités. De toute façon, pourquoi mettre de côté les bénéfices et les risques alors que nous pouvons avoir tous les bénéfices travailler ensembles? Ces deux sphères de nos vies sont intimement reliées et ce qui est le plus important c’est que tout ça, travail ensemble soit pour promouvoir, soit pour détériorer la santé.
Nos choix alimentaire ont un impact incroyable non seulement sur notre métabolisme, mais aussi sur l’initiation, la promotion ou même l’annihilation de nos maux, sur notre énergie, notre santé émotionnelle et mentale et notre environnement. Toutes ces sphères sont interreliées.
Le monde naturel est une toile de santé, de molécules, de gens, d’animaux, de forêts, d’océans, d’air que l’on respire, c’est la nature au travail, du microscopique au macroscopique.

La question qui tue: c’est quoi la diète optimale?

La réponse dans un prochain post.

Mais si ce sujet vous intéresse, je vous invite fortement à lire the china study.

Un de mes sites de référence préféré sur la nutrition: the nutrition fact

Bon vent! Bonne bouffe!

Carpe Diem

Patrice

Une réflexion sur “Alimentaire mon cher Watson

  1. Pingback: Alimentaire mon cher Watson (2) | Carpe Diem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s