Nous serons sans voix (titre du recueil)

Quand je serai prête, j’entrerai dans le feu, je me sens déjà là-bas, alors si tu es venu me faire la scène du vent et des grandes fatigues, abandonne tout de suite, je suis invisible aujourd’hui, vivante comprends-tu, je dis merci à mes mains vides et aux dimanches de ma vie, à la douleur nue, à tout ce qui nous survit.

 

Benoit Jutras Nous serons sans voix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s