Mystère

Une forme qui brûle de curiosité et d’émerveillement
Elle nous croit

L’écrivain ne vous accorde pas
Il vous conduit à cet usage inconcevable où personne ne vous donne la parole
Il ne sait plus se taire
Il ne vous promet pas la fin des injustices et le juste châtiment
Il vous confie personnellement qu’il n’y a pas d’ici-bas
Il vous prend et vous froisse
Sa saison ne se conserve pas
plus d’assermentés là-haut
Une dissémination
Un dessaisissement pour donner les couleurs
Une forme qui brûle de curiosité et d’émerveillement
Elle nous croit
Elle pense à nous
Et je n’en ai pas la moindre idée
Une affirmation tout à fait inhabituelle de l’idée
Je ne pouvais plus espérer qu’elle m’attende encore

 

François CHARRON, Mystère

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s